La marche demeure l'exercice physique le plus complet, accessible et progressif.

 

A partir de 30 minutes par jour, elle lutte efficacement contre :

- les maladies cardiovasculaires : prévient et limite la détérioration des artères due au vieillissement, la sédentarité ou la surcharge pondérale

- le cancer : diminue le risque de cancer du colon, du sein et de l'endomètre

- l'insuffisance respiratoire : diminue l'essoufflement et augmente les capacités de résistance à l'effort

- l'obésité : augmente la consommation des sucres et des graisses de réserve permettant un meilleur contrôle du poids

- l'humeur triste et la dépression : la marche de longue durée provoque un état de bien-être dues aux endomorphines

 

La marche sollicite la capacité aérobie (utilisation de l'oxygène comme source d'énergie cellulaire) elle favorise ainsi le fonctionnement optimal de l'organisme.

 

Le seul grand risque de la marche, c'est de ne plus pouvoir s'en passer !